Vous êtes ici

Revue de presse du 21 juin 2019

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

Landes

Enseignement supérieur

  • Remise des diplômes à l’Ecole Supérieure de Design des Landes

    Cette année, la cérémonie de remise des diplômes de l'ESDL se déroulera jeudi 27 juin 2019 à partir de 16h45 à la Chambre de Commerce et d'Industrie des Landes à Mont-de-Marsan en présence de Philippe JACQUEMAIN, Président du Conseil d'Administration de l'École Supérieure de Design des Landes et ses membres
    Béatrice CHANDELLIER, Directrice de l'École Supérieure de Design des Landes et son équipe. Cette cérémonie sera précédée de 14h30 à 16h30 par la visite libre de l'exposition des projets des étudiants designers sur le campus de l'ESDL 236 avenue de Canenx à Mont-de-Marsan.

    Vous n’êtes pas encore inscrit à la soirée de remise des diplômes, contactez Caroline Querbes sur caroline.querbes@landes.cci.fr

Entreprises

  • Potez aéronautique va embaucher après un nouveau contrat avec Northrop Grumman

    Le groupe landais a signé avec le géant américain un accord de renouvellement d’un contrat prévoyant la livraison de 34 à 39 empennages sur cinq ans, ces surfaces à l’arrière des avions visant à les stabiliser. Potez Aéronautique peut se réjouir: la signature du renouvellement de contrat avec Northrop Grumman redonne à ses équipes d’Aire-sur-l’Adour, dans les Landes, cinq ans de travail supplémentaire. Et l’entreprise embauchera 20 à 25 personnes pour livrer huit empennages par an.

    Sud Ouest, mardi 18 juin 2019

  • Scalandes pousse les murs à Mont-de-Marsan

    A Mont-de-Marsan, Scalandes (centrale d'achats E. Leclerc pour les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, le Lot-et-Garonne, le Gers et la Bigorre, 680 millions d'euros de CA, 400 salariés) va construire en septembre 5.200m2 d'entrepôts réfrigérés pour le surgelé sur son site de la rue de Monge. L'entreprise projette par ailleurs la création début 2020 de 12.000m2 d'entrepôts pour les produits frais sur un autre site montois. L'entreprise est par ailleurs au milieu d'un vaste programme de rénovation digitale, et vise maintenant l'installation d'AGV (automated guided vehicles) et des exosquelettes. Une centaine de postes à la clé.

    APS, vendredi 14 juin 2019

Région

Industrie

  • 64-40 - Celsa lance l’implantation de laminoirs à Tarnos et Boucau

    Celsa, premier groupe sidérurgique espagnol et second producteur européen de produits longs en acier, annonce officiellement le lancement des travaux en vue de la construction d’un train de laminage dans ses installations sur les municipalités de Boucau et Tarnos.

    L’investissement, évalué à 60 M€, devrait être achevé dans environ 20 mois. Employant 200 personnes directement (+1 200 emplois indirects), Celsa France créera suite à cela 140 emplois directs supplémentaires (+420 nouveaux emplois indirects). Avec cet équipement industriel "l’aciérie actuelle de Boucau-Tarnos ne se contentera plus de produire des billettes d’acier, mais pourra élaborer des produits finis, ce qui accroîtra sa compétitivité et sa rentabilité", explique Francesc Rubiralta, Président de Celsa Group, qui souligne que "simultanément, le projet nous permettra d’améliorer la logistique et la pénétration des marchés français et du Benelux".

    APS, Sud Ouest, mardi 18 juin 2019

Entreprises

  • Flying Whales va implanter sa première ligne d’assemblage en Nouvelle-Aquitaine

    A l’occasion du 53e Salon de l’air et de l’espace au Bourget, la société francilienne Flying Whales a annoncé l’implantation en Nouvelle-Aquitaine de la première ligne d’assemblage du LCA60T, un dirigeable dédié au transport de charges lourdes (jusqu’à 60 tonnes), conçu originellement pour répondre aux besoins de l’Office National des Forêts (ONF) pour l’extraction de bois en zone difficile d’accès.

    Il s’agira d’"une usine unique en son genre : design avant-gardiste, dimensions immenses, process d’assemblage révolutionnaire...", n’hésite pas à vanter le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine. Lequel, rappelons-le, accompagne Flying Whales depuis sa première levée de fonds en 2017. Deux entreprises régionales sont par ailleurs partenaires de Flying Whales : l’ETI girondine Epsilon Composite, pour la structure et l’établissement rochelais du groupe Réél, pour le système de levage de charge. "Ce grand projet industriel est capital pour le développement de Flying Whales ; au-delà, c’est l’ensemble de l’économie française qui profitera de cette dynamique. La création d’une nouvelle filière aéronautique impliquera la création de nombreux postes (de 200 à 300 emplois directs à terme) en région Nouvelle-Aquitaine et développera des formations pour subvenir aux besoins de ce secteur", commente encore le Conseil Régional.

    APS, mercredi 19 juin 2019

Industrie agroalimentaire

  • Plan stratégique de l'AANA dévoilé jeudi

    A Bordeaux, Anne Palczweski, directrice de l'Agence de l'Alimentation Nouvelle-Aquitaine (AANA), et le Président de l'agence Jean-Pierre Raynaud, présenteront jeudi à 10h30 le plan stratégique à trois ans. Il reposera sur des valeurs telles que la traçabilité, le bien-être animal, l'environnement et la solidarité entre les territoires. L'AANA envisage aussi de lancer des salons locaux «B to B» pour la restauration collective et les cavistes et multiplier les sessions des concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine. Le modèle So France, développé à Singapour, sera exporté au Japon en 2021.

    Sud Ouest, lundi 17 juin 2019

Branding

  • L'Aria lance la marque Produit en Nouvelle-Aquitaine

    A Jonzac, l'Association régionale des industries alimentaires de Nouvelle-Aquitaine (ARIA) a tenu son assemblée générale mercredi. La nouvelle marque Produit en Nouvelle-Aquitaine (cahier des charges intégrant termes de traçabilité, processus de fabrication, hygiène ou encore démarche RSE a été lancée. La société Plats du Gîte en Charente-Maritime est la première entreprise agréée.

    Sud Ouest,P.31, lundi 17 juin 2019

France

Grande Distribution

  • Gel des grandes surfaces de périphérie

    Edouard Philippe a promis vendredi aux maires de villes moyennes la publication prochaine des décrets d'application de la loi Elan permettant aux élus engagés dans une opération de revitalisation du territoire en centre-ville (de type de celles prévues par les conventions «Action Cœur de ville», déjà signées par 222 communes) de saisir le préfet afin qu'il bloque pendant 3 ou 4 ans en CDAC les projets de surfaces commerciales en périphérie. A contrario, les projets de grandes surfaces en centre-ville seront encouragés.

    Les Echos, P.6, lundi 17 juin 2019