Vous êtes ici

Revue de presse du 1er mars 2019

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

Landes

Economie landaise

  • Economie landaise peu impactée par les gilets jaunes

    Dans les Landes, après une enquête de la CCI auprès de 1 000 entreprises représentatives de plusieurs secteurs : commerce, transport, logistique, tourisme, restauration, industries alimentaires et services, il apparaît que peu d'entreprises ont été impactées par le mouvement des gilets jaunes. Clairement, c’est le secteur du commerce qui a le plus souffert du mouvement social lancé mi-novembre, juste avant la période cruciale des fêtes de fin d’année. Au niveau géographique, ce sont les secteurs de Mimizan et Mont-de-Marsan qui ressortent.

    Sud Ouest, P.14, samedi 23 février 2019

  • Dynamisme économique à Biscarrosse

    A Biscarrosse, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat et la CCI des Landes disposent d'une antenne dans les locaux du Pôle économique de la commune afin d'aider chaque porteur de projet ou entrepreneur dans ses démarches, de la création de l'entreprise à la transmission de cette dernière, en passant par la formation.

    Sud Ouest, P.19, mardi 26 février 2019

Entreprises

  • Pour "décarboner" le béton et la construction, une start-up landaise veut lever 800 k€

    Fondée à l’automne dernier par Mathieu Neuville, expert en matériaux et liants de construction, la jeune pousse landaise Materr’up prépare une petite révolution dans le domaine des matériaux de construction, plus spécifiquement du béton. Pour rappel, le béton est constitué d’un liant (généralement du ciment) qui assure la cohésion du matériau, de granulats, de sable et d’eau. Le ciment traditionnel, composé essentiellement de calcaire, a le plus fort impact carbone dans le béton (93%). Pour répondre à cette problématique, Materr’up développe des solutions bas-carbone dont le cœur technologique repose sur un liant maison breveté. L’ambition ? Décarboner la construction, par une alternative environnementale aux bétons de ciment conventionnels, en proposant des bétons de terre, formulés à partir d’argile de carrière ou de terre d’excavation de chantier.

    A performances mécaniques équivalentes, les porteurs du projet estiment que ces bétons de terre permettront à terme de réduire de 70 à 80% les émissions de CO2. En outre, les processus de fabrication ainsi que de mise en œuvre sont identiques à ceux utilisés pour la fabrication des bétons conventionnels, estime l’équipe de Materr’up.

    Afin de financer ses projets, la start-up landaise, déjà membre du pôle régional CREAHd, prépare une importante levée de fonds, dont le montant serait d’environ 800 000 €. L’objectif est de réaliser ce tour de table dès cette année. Une aide Bpifrance a été accordée (43 000 €) et d’autres financements sont sollicités pour plus de 550 000 €. Et le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine vient tout juste de voter l’attribution d’une aide à l’investissement de quasiment 130 000 €. Materr’up prévoit de créer une dizaine d’emplois sur 3 ans et d’atteindre un effectif d’une trentaine de salariés en 5 ans.

    APS, vendredi 22 février 2019

  • Ils transforment la plume de canard en produit de luxe

    À Saint-Sever, terre d’élevage de palmipèdes, se cache Plum’export, une PME familiale qui expédie dans le monde entier la plume de canards landais qu’elle a transformée en produit haut de gamme pour une utilisation textile.

    Dans les années 2000, avec le développement industriel de la filière « gras », les volumes de plumes à récupérer ont fortement augmenté. En une décennie, cette société à taille humaine, Plum’export, est devenue un des acteurs majeurs du marché de la plume de canard. Le savoir-faire de cette entreprise consiste donc à collecter et valoriser les plumes de canards gras, considérées au départ comme un déchet. Asie, Israël, Allemagne, Espagne, Italie, la société exporte la quasi-totalité de sa production, soit près de 30 tonnes de marchandises toutes les semaines.

    Sud Ouest, mardi 26 février 2019

  • Action Pin : nouveau programme de recherche

    A Castets, Action Pin (formulation, fabrication et distribution de spécialités à base de dérivées du pin pour l'hygiène et l'agriculture, 44 millions d'euros de CA 2018, 121 collaborateurs) lance un nouveau programme de recherche pour les nouveaux produits de bio-contrôle applicables sur la vigne, le maraîchage, l'arboriculture et les grandes cultures. La Région accompagne ce programme à hauteur de 236.000 euros.

    La Vie Economique, P.8, mercredi 27 février 2019

Projets

  • Chantier du quartier de la gare lancé à Dax

     

    A Dax, la première pierre du nouveau quartier de la gare Confluences a été posée. Ce projet qui prévoit notamment la construction d'un campus numérique sera construit par Altae pour un investissement s’élèvant à 25 millions d’euros, ce qui représente plus de 450 emplois créés et préservés.

    Le programme engagé porte sur 10 000 mètres carrés, pour un quartier connu comme étant le trait d’union entre Saint-Paul, Dax et la gare. Ce nouveau site à vocation tertiaire, à trois heures vingt de Paris grâce à la gare SNCF toute proche, sera composé de trois immeubles de 5 600 m², avec des logements, des bureaux, mais aussi les locaux de l’école d’ingénieurs In’tech.

    Sud Ouest, P.9, jeudi 28 février 2019

    Sud Ouest, P.20b, samedi 23 février 2019

Énergie verte

  • Centrale de stockage géante inaugurée à Azur

     

    Jeudi 14 février, Azur a inauguré la plus grande centrale de stockage d’électricité directement raccordée au réseau en France métropolitaine. Les deux containers de batteries de 3 mégawattheures chacun permettront de stocker de l’électricité pour équilibrer les réseaux et compenser les variations de fréquence liées à la production d’électricité renouvelable.

    C’est la société Neoen qui a construit, à Azur, une ferme photovoltaïque de 13 hectares pour une production moyenne de 11,7 mégawattheures, soit la consommation de 5 100 habitants. Un deuxième parc de 9 hectares est en construction. Il devrait produire 6,8 mégawattheures par an, soit la consommation de 3 000 habitants.

    Sud Ouest, P.14, samedi 23 février 2019

Gastronomie

  • Saint-Paul-lès-Dax : le Relais des plages distingué par le Guide Michelin

    « Deux ans, à la fin avril » après avoir repris Le Relais des plages de Saint-Paul-lès-Dax avec son épouse, Karine, Philippe Treffot a vu leur restaurant récompensé d’une assiette au Guide Michelin 2019, le 21 janvier dernier. « Qualité des produits et tour de main du chef : un bon repas tout simplement », définit la référence gastronomique. Plus qu’un Bib gourmand, valorisant le qualité-prix, cette assiette peut apparaître comme une « pré-étoile »

    Sud Ouest, lundi 25 février 2019

  • Dix ans qu’une étoile brille à Mont-de-Marsan

     

    Nouveau record pour Les Clefs d’argent ! En plus d’avoir ouvert, en 2009, la porte du premier étoilé de la préfecture landaise, le restaurant de l’avenue des Martyrs-de-la-Résistance soufflera, samedi prochain, une décennie d’étoile. Créé en 2005, l’établissement, d’une quarantaine de places, garde la même recette tout en renouvelant, à chaque saison, sa carte.

    Cette année, pour les prochaines Fêtes de la Madeleine, les tapas seront renouvelés sur le modèle de celles de Saint-Sébastien et en novembre, à la place de la semaine traditionnellement dédiée au homard, les produits landais seront mis à l’honneur, avec les producteurs qui viendront au restaurant à tour de rôle.

    Sud Ouest, vendredi 22 février 2019

Région

Coopération

  • Coopération avec l'Emilie-Romagne relancée

    Président de Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset a emmené une délégation de la Région en Emilie-Romagne pour relancer les coopérations universitaire, agricole et économique. Alain Rousset souhaite une alliance avec la région italienne pour demander à l'Union Européenne un statut pour les ETI. Il s'agit de permettre à ces entreprises de 250 salariés actuellement assimilées à des grandes entreprises, de bénéficier d'aides européennes notamment pour la R&D.

    Sud Ouest, P.9, lundi 25 février 2019

France

Événement à venir

  • Journée Internationale des Droits de la Femme

     

    France 3 Régions et France Bleu s'engagent pour la journée internationale des droits de la femme avec la semaine des Battantes du lundi 4 au vendredi 8 mars 2019. Focus sur celles qui font bouger les Droits des Femmes, construisent la société de demain et apportent chacune dans leur domaine quelque chose de nouveau, d’exceptionnel en s’engageant pour la place des femmes dans la société.

    Les 24 antennes régionales de France 3 et les 44 antennes locales du réseau France Bleu s’associent et s’engagent sur tout le territoire, au plus près des citoyennes et des citoyens.

    Communiqué de presse​