Vous êtes ici

Revue de presse du 14 décembre 2018

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

Landes

Nomination

  • Une nouvelle Directrice des Ecoles Supérieures de Design et du Numérique

     

    Béatrice Chandellier vient d’être nommée Directrice Exécutive de l’ESDL et de l’ESNL, à Mont de Marsan. Après une première partie de carrière en agences de communication à Paris et dans le Grand Ouest, elle a pris en 2010 la direction de Sciencescom, école de la communication et des médias nantaise, qu’elle a accompagnée dans sa fusion avec l’école de management Audencia Nantes et l’école Atlantique de commerce. Elle prendra ses fonctions au premier trimestre 2019.

    Les Annonces Landaises, P.6, samedi 8 décembre 2018

Entreprises

  • Assemblée Générale à la SCAAP Kiwifruits de France

    La SCAAP Kiwifruits de France tient son Assemblée Générale 2018,  ce lundi 17 décembre à 12h30 à la salle Forsans de GAAS, près de LABATUT dans les Landes. Ce moment sera l’occasion de faire un bilan de l’exercice qui vient de s’écouler. Les résultats de cette année pour le Groupe SCAAP consolidé sont plus que satisfaisants avec un Chiffre d’Affaires de 31,344 M€ et un Résultat Net de plus de 487 K€, en progression de 8,8%.

    Communiqué de presse, décembre 2018

  • Aides aux entreprises à Dax

     

    Le Conseil d’agglomération a voté mercredi dernier une aide individuelle aux entreprises, avec une somme de départ de 200 000 euros. Cette enveloppe, constituée avec le soutien du Département, entend répondre à quatre objectifs : la modernisation et le développement de commerces de proximité (jusqu’à 41 000 euros), l’aide à l’installation et à la construction de locaux, l’accompagnement de l’innovation et le soutien à la croissance des TPE, PME et PMI, via la plateforme Initiative Landes.

    Concrètement, c’est le service développement économique du Grand Dax, installé à Pulseo, qui fera office de guichet unique pour les entrepreneurs désireux de profiter de ces aides au développement. Il accompagnera aussi ces entreprises dans leurs démarches auprès des autres partenaires, comme les Chambres consulaires.

    Sud Ouest, jeudi 13 décembre 2018

Thermalisme

  • Un Spa pour Aygueblue

     

    A Saint-Geours-de-Maremne, l’espace aquatique Aygueblue (22 salariés) se refait une beauté et renforce son offre bien-être. Inauguré il y a 10 ans, ce centre aquatique a rouvert après un mois de travaux de rénovation financés par la Communauté de Communes de la Macs à hauteur de 300 000 euros et par le gestionnaire Vert Marine à hauteur de 125 000 euros. A la tête d’un parc de près de 90 établissements en France et au Luxembourg, le groupe Vert Marine, gestionnaire du complexe en délégation de service public depuis 5 ans, vient d’être reconduit par la collectivité.

    Les Annonces Landaises, P.6, samedi 8 décembre 2018

Projet innovant

  • Vague artificielle à Castets

     

    A Castets, le permis de construire da la vague artificielle couplée – et c’est une nouveauté – à un skate-park olympique, devrait être déposé la semaine prochaine par l’investisseur Wavelandes suite à l’approbation des élus pour la vente d’un terrain de 127 618 mètres carrés à la société.

    Les travaux pourraient commencer en avril 2019 avec pour objectif de pouvoir accueillir les entraînements de l’équipe de France de surf, deux mois avant le début des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Une nouveauté cependant, la vague sera accompagnée de la construction d’un skate-park olympique de 2 500 mètres carrés, de deux murs d’escalade, de salles de cross-fit, de yoga.

    Sud Ouest, mardi 11 décembre 2018

    Les Echos, P.25, mercredi 12 décembre 2018

Récompense

  • Entrepreneur primé à Hagetmau

     

    A Hagetmau, Jérôme Geyres (rénovation de façades de maisons) a reçu le Grand Prix dans la catégorie Excellence entrepreneuriale délivrée par la Fédération des réseaux européens de partenariat et de franchise, en partenariat avec le Ministère du Commerce et de l'Artisanat et celui de l'Économie et des Finances.

    Les Annonces Landaises, P.6, samedi 8 décembre 2018

    Sud Ouest, P.28, vendredi 7 décembre 2018

Région

Entreprises

  • 40-33 – Pas d’augmentation de capital pour Europlasma avant 2019, la cession d’actifs à l’étude

     

    A la fin de l’été, un accord-cadre prometteur était signé par le groupe lando-girondin Europlasma avec Orano Cycle, conditionné à la réalisation "d’augmentation du capital permettant à la société de financer sa croissance et à un actionnaire de référence de détenir au moins 34% du capital". Le spécialiste des solutions plasma innovantes et son management "poursuivent très activement" ce projet de nouveau tour de table, dont la réalisation conditionne "la continuité d’exploitation".

    Néanmoins, "dans un contexte boursier et un environnement économique instables et compte tenu de la durée des due diligences", les discussions en cours avec les investisseurs "tardent à aboutir" et les possibilités de voir l’opération se réaliser "avant la fin de l’année apparaissent dorénavant infimes", concède la Direction. En conséquence, "d’autres moyens de restructuration et de réorganisation capitalistique et financière" sont étudiés, "dont la cession d’actifs", est-il précisé.

    APS, mardi 11 décembre 2018

Activité portuaire

  • Les boues rouges de Gardanne ne sont pas les bienvenues à Tarnos

     

    La bauxaline, utilisé dans le traitement des terres contaminées, naît de l’extraction industrielle, qui sépare l’alumine de la soude, cette substance rougeâtre engendre une poussière rouge après évaporation des fluides… Poussière plus ou moins chargée de métaux lourds (arsenic, fer, mercure, silice, titane). Depuis la semaine dernière, l’approvisionnement du port industriel de Bayonne en bauxaline est suspendu. ZEA et le Collectif des associations de défense de l’environnement (CADE) du Pays basque et du Sud des Landes ont en effet fait savoir vendredi dernier leurs inquiétudes face à son taux qui est quatre à huit fois supérieur au taux de radioactivité naturelle », selon le CADE, qui redoute également que ce nouveau marché de « dépollution » essaime dans d’autres sites industriels. Jusqu’à nouvel ordre, l’excavation est gelée.

    Sud Ouest, samedi 8 décembre 2018