Vous êtes ici

Revue de presse du 12 juillet 2019

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

Landes

Entreprises

  • Licenciements illégaux chez Darbo à Linxe

    A Dax, le conseil des prud'hommes a condamné les société Sonae et Gramax pour licenciement illégal et sans fondement, donnant raison aux 134 ex-salariés de l'usine à bois Darbo à Linxe.

    Lors de l’audience du 2 avril dernier, l’avocat avait prouvé que Sonae avait donné mission à Gramax, moyennant 6,5 millions d’euros, d’externaliser la fermeture de Darbo pour ne pas avoir à financer un plan de licenciement alors que la multinationale continuait à faire des bénéfices. Après deux ans et demi de procédure, les anciens salariés de l’usine obtiennent enfin gain de cause.

    Sud Ouest, mardi 9 juillet 2019

  • Portalet construit de nouveaux locaux

    La Quincaillerie Portalet, dont le siège social est implanté à Mont de Marsan, va transférer son établissement dacquois sur le territoire de la commune voisine de Mées. Le projet prévoit l’édification de plus de 2 600 m² de bâtiments sur une parcelle située avenue de l’Océan. La conception de ces nouveaux locaux a été confiée à l’architecte Bertrand Hubert, installé à Saint-Paul lès Dax. La consultation des entreprises appelées à intervenir sur le chantier est en cours. Le coup d’envoi des travaux devrait être donné rapidement. Le groupe Portalet compte aujourd’hui 11 magasins, dont 10 sont situés en Nouvelle-Aquitaine. Il affiche un chiffre d’affaires de 30 M€ et emploie 150 personnes.

    APS, vendredi 5 juillet 2019

  • Contrat entre Potez Aéronautique et Northrop Grumman

    A Aire-sur-l'Adour, Potez Aéronautique (fabricant d'aérostructures civiles et militaires) a renouvelé son contrat avec Northrop Grumman (aéronautique américain) pour la fabrication de 34 à 39 empennages. Le Landais prévoit un recrutement de 20 à 25 personnes et la construction d'un nouvel espace de 1.500 m2.

    La Vie Economique,P.8, mercredi 10 juillet 2019

Agroalimentaire

  • Nouveau binôme pour Agrolandes

    Hervé Noyon, 56 ans, ancien ingénieur en BTP (bâtiment et travaux publics), puis passé à la Caisse des dépôts et enfin dans l’immobilier privé et actuellement Directeur Général de Domolandes à Saint-Geours-de-Maremne, a été nommé Directeur Général d’Agrolandes, à Haut-Mauco en remplacement de Marc Chazaux, qui a dû laisser son poste pour raisons de santé. Avec Benjamin Lobet, son Directeur de projet, il voit « un groupement dans l’intérêt économique des entreprises locales, une union des forces dans un intérêt commun, puisqu’elles sont 33 à s’associer. C’est la volonté des acteurs rassemblés au sein d’Agrolandes entreprises, il n’y a pas eu besoin d’aller les chercher, avec en plus le soutien de la Chambre d’agriculture et la Fédération des Cuma (Coopératives d’utilisation du matériel agricole). »

    Sud Ouest, mardi 9 juillet 2019

Centre-ville montois

  • Les premiers chiffres annoncés pour le cœur de ville Montois

    Une nouvelle étape dans le développement du projet Cœur de ville s’est déroulée mercredi matin, à la mairie de Mont-de-Marsan, avec la signature d’un avenant à la convention cadre (par le préfet, la Banque des territoires, Action logement, la Ville, l’Agglo), qui indique maintenant quelles sont les enveloppes libérées par l’État pour ce projet. Ce sont près d’1,8 million d’euros (aides de l’État, de l’Anah, de la Banque des territoires) pour 3,895 millions d’euros de projets qui sont donc pris en charge. Les investissements sont, eux, aidés à 46 %.

     En Aquitaine, c’est le deuxième dossier signé après Pau, et le vingtième en France, sur les 222 collectivités qui vont en bénéficier.

    Sud Ouest, jeudi 11 juillet 2019

Grippe aviaire

  • Elus landais pour l'indemnisation des éleveurs après la grippe aviaire

    Le Président du Conseil Départemental des Landes, Xavier Fortinon,  les Sénateurs Monique Lubin et Éric Kerrouche et le Député Boris Vallaud indiquent que, dix semaines après le déplacement du Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation dans les Landes pour annoncer des mesures d’«équité » en direction de la filière des producteurs de cailles et coquelets, frappée par le dernier épisode de la grippe aviaire, le compte n’y est pas ! « En dépit des interpellations répétées auprès de l’État et du ministère, écrivent-ils, nous demandons instamment que les engagements pris soient tenus. Les éleveurs restent dès lors en grande difficulté. »

    Sud Ouest, P.11, lundi 8 juillet 2019

Portes ouvertes

  • « Campus landes » vous ouvre ses portes

     

    Idéalement situé au cœur des Landes, à Mont-de-Marsan, à proximité du centre-ville de et de ses commerces, le campus inauguré en 2017 accueille les écoles supérieures de Design, de Management et du Numérique des Landes.

    Plus de 250 étudiants sont aujourd’hui inscrits dans les 15 formations proposées, post Bac à Bac +5, en alternance et/ou en formation initiale.

    Les équipes des Ecoles Supérieures de Design, de Management et du Numérique des Landes accueillent les candidats et leurs parents lundi 15 juillet de 14h à 17h, 236 avenue de Canenx à Mont-de-Marsan, pour une après-midi d’information.

    14h00 - Accueil

    14h45 - Présentation du groupe écoles

    15h00 - Conférence « Devenir designer »

    15h30 - Conférence « Devenir manager »

    16h00 - Conférence « Devenir expert en systèmes d’information »

    Contact : Caroline Querbes au 06 81 51 84 91

Région

Entreprises

  • Projet de relance d'Europlasma

    Candidat à la reprise du groupe Europlasma, en redressement avec période d'observation jusqu'au 25 juillet prochain, la SA luxembourgeoise Zigi Capital, candidate à la reprise, peaufine son plan de redressement et d'assainissement des comptes. Sur le plan industriel, la stratégie passe par un investissement de 5,3 millions d'euros pour relancer d'ici la fin de l'année l'usine de vitrification d'amiante Inertam à Morcenx, mais aussi, celle de gazéification de CHO dans la même commune. Les activités de CHO Power, rattaché à CHO Tiper (79) ne semblent pas faire partie des priorités stratégiques.

    APS, P.10,vendredi 28 juin 2019

Industrie du Bois

  • Du bois néo-aquitain pour Notre-Dame de Paris

    Alors qu'un chercheur du CNRS de Tours explique qu'il faudrait du bois vert pour refaire la charpente de Notre-Dame de Paris, le directeur de l'ONF 40 recense les chênaies régionales (Adour, Poitou-Charentes, Dordogne...) et estime que la Nouvelle-Aquitaine aurait la «capacité matière» à alimenter un tel chantier et qu'un chantier-école pour retrouver les savoir-faire serait une décision stratégique pour la Région.

    Sud Ouest, P.3, jeudi 11 juillet 2019