Vous êtes ici

Revue de presse du 12 avril 2019

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

Landes

Entreprises

  • Filière canards Label Rouge pour Euralis

    La coopérative Euralis lance une nouvelle filière certifiée canards Label Rouge, à laquelle participent une vingtaine d'éleveurs coopérateurs. Ce label correspond à une volonté de répondre au plus près aux attentes des consommateurs préoccupés par l’environnement, la traçabilité, la qualité et le bien-être animal. « Faire du bon et faire du bien » est le slogan de la nouvelle filière certifiée que lance la coopérative Euralis pour la Maison Montfort. Pour Euralis, l’objectif Label Rouge est de 5 à 10 % de la production de canards. Les premières conserves labellisées devraient arriver dans les rayons dans trois mois et les premières viandes en septembre.

    Sud Ouest, lundi 8 avril 2019

    La République des Pyrénées, P2.3, mardi 9 avril 2019

  • Ribeyre protège son bois avec des solutions biosourcées

    La scierie landaise Ribeyre, installée à Linxe, a fait le choix de protéger durablement son bois avec des solutions biosourcées, issues de la biomasse. Créée en 1947 par Edmond Ribeyre, l’entreprise familiale de 16 salariés démontre, à nouveau, sa capacité à innover.
    Cette nouvelle solution permet de respecter et préserver le bois de manière responsable. La biomasse est une matière d’origine biologique composée (en partie ou totalement) de plantes, arbres, algues, qui n’a pas été intégrée dans des formations géologiques et/ou fossilisées.

    Développée par la société néo-aquitaine, Adkalis, cette innovation offre les mêmes garanties de performance et de durabilité que les autres produits insecticides et fongicides, visant à protéger le bois des insectes à larves xylophages, des termites et des champignons.

    Sud Ouest

     

  • Le spécialiste landais des aliments pour poissons met le cap à l’export et va pousser les murs

    Un peu plus de 2 ans après avoir ouvert ses portes sur le territoire de la commune landaise d’Arrue, Aqualia, spécialisée dans la fabrication d’aliments pour poissons, se tourne désormais vers l’international. Cette année, la société envisage d’ouvrir de nouveaux marchés en Europe du Nord, en Europe de l’Est et en Afrique du Nord où des bureaux pourraient être créés. Dans un second temps, d’ici deux ans, quand le réseau commercial européen sera bien développé, elle se tournera vers le grand export.

    Par ailleurs, Aqualia prévoit d’accroître ses moyens logistiques à Arrue afin de gagner en réactivité. Elle a programmé l’édification de 1 500 m² de surface de stockage supplémentaire. Le dossier en est au stade des autorisations administratives. Les travaux devraient être engagés dans le courant de ce printemps. L’usine landaise, dont la capacité de production annuelle est de 30 000 tonnes d’aliments, produit actuellement entre 16 000 et 18 000 tonnes de granulés de 1 à 11 millimètres destinés aux élevages de truites, d’esturgeons, de bars et de daurades. Sa production est dédiée à 80% aux piscicultures françaises et espagnoles du groupe Aqualande, son actionnaire principal. Le quart des produits qu’elle fabrique arbore la certification AB. Aqualia emploie une quinzaine de personnes.

    APS, mercredi 10 avril 2019

Commerce

  • Rachat des Nouvelles Galeries à Mont-de-Marsan

    A Mont-de-Marsan, le conseil municipal a voté mardi soir dernier le budget 2019. La municipalité projette des études architecturales et urbaines et l'acquisition éventuelle des Nouvelles Galeries - fermées depuis 2009 - avant l’été.

    Sud Ouest, jeudi 11 avril 2019

Événement à venir

  • Foire Expo du Grand Dax jusqu’à dimanche

    L’an dernier, ils étaient 15 000 à avoir arpenté les 6 000 mètres carrés de la Foire Expo de Dax. Samedi et dimanche prochains, 220 exposants issus de différents domaines tels que l’automobile, l’habitat, le bien-être, la gastronomie ou encore l’agriculture exposeront leurs produits et savoir-faire. L’occasion de faire de bonnes affaires et de développer l’économie locale.

    Sud Ouest, jeudi 11 avril 2019

Région

Entreprises

  • 40-33 Comment Green Lighthouse va accompagner De Lacamesure

    Fondée il y a une dizaine d’années, la société De Lacamesure chapeaute l’activité agricole de la famille Degert, dont l’exploitation est installée sur le territoire de la commune landaise de Sort en Chalosse. Afin de pérenniser et développer l’activité, un gros programme d’investissements est prévu afin d’implanter des serres agricoles d’une surface totale de plus de 85 000 m².

    Les pans Est et Ouest des serres seront équipés de panneaux solaires photovoltaïques (sur un total de quelque 3,5 hectares). "La construction de ces serres est rendue possible sur le plan économique grâce à l’intervention de la société Green Lighthouse, qui financera et construira ces serres", indique la direction de l’EARL De Lacamesure. Green Lighthouse est une jeune pousse girondine, basée à Léognan, spécialisée dans l’ingénierie en énergies renouvelables et dotée depuis le début de l’année dernière d’une filiale "Développement", installée quant à elle au Barp. La production photovoltaïque sera injectée sur le réseau public de distribution d’électricité et les revenus tirés de la vente de cette énergie verte "permettront de financer une partie des serres agricoles".

    Ces dernières accueilleront une culture en plein sol de piments, salades et de rhizomes, que la société commercialise auprès des grandes et moyennes surfaces et distributeurs de la région dacquoise, ainsi que des centrales d’achats de la région Aquitaine. A signaler en outre que la mise en œuvre de cet investissement, en allongeant la période de production grâce à des récoltes précoces et tardives, "permettra de pérenniser les CDD temps partiel en CDI temps plein".

    APS, jeudi 4 avril 2019

Énergies

  • RTE prévoit près d’un demi-milliard d’investissements en Nouvelle-Aquitaine sur la période 2019-2023

    La société RTE (Réseau de transport d’électricité) a effectué un tour d’horizon de son activité 2018 en Nouvelle-Aquitaine et a communiqué quelques éléments de perspective. Si la consommation électrique est restée globalement stable l’an dernier en Nouvelle-Aquitaine, la production réalisée sur le territoire a augmenté de 4,5%, soit un tiers de plus que la consommation. Cette croissance est due à une forte hausse de la production d’électricité hydraulique (+37,2%) permise par une pluviométrie plus abondante qu’en 2017, mais aussi à une production d’électricité éolienne (+40,7%) et solaire (+16,3). Concernant les 2 centrales nucléaires (départements 33 et 86), la production a augmenté de 1,4%. La production de bioénergies est quant à elle restée stable. En termes de capacité de production, il est à signaler les fortes hausses dans les domaines de l’éolien (+11,6%) et du solaire (+12,8%). Globalement la production d’énergies renouvelables en Nouvelle-Aquitaine couvre 22,9% de la consommation régionale.

    L’an passé, RTE a investi 135 M€ dans la région. Sur la période 2019-2023, ce sont au total 495 M€ qui vont être engagés. Cette enveloppe concerne aussi bien l’adaptation du réseau (énergies renouvelables, développement des métropoles) que le développement des interconnexions, la numérisation des ouvrages, le renouvellement d’installations (notamment hydrauliques) que les expérimentations en matière de stockage d’énergie. Cette enveloppe n’inclut en revanche pas le projet Golfe de Gascogne de nouvelle interconnexion électrique entre la France et l’Espagne. Sur ce sujet, les études d’impact et la concertation sont en cours. Le lancement de l’enquête publique devrait intervenir en octobre-novembre de cette année, en vue d’un démarrage des travaux en 2022 et d’une livraison en 2025.

    APS, mardi 9 avril 2019

  • 40-33 - Un opérateur girondin veut créer une ferme solaire dans les Landes

    Un parc solaire est en projet sur la commune landaise de Vert. Portée par le bureau d’études pessacais Terre & Watts (siège à la Cité de la Photonique), spécialisé dans le développement des énergies renouvelables, cette centrale photovoltaïque devrait voir le jour sur des parcelles communales représentant une surface totale de 60 hectares. Au niveau du lieu-dit Maguide, l’opération se traduira par la pose de panneaux solaires photovoltaïques qui seront installés sur des structures fixes. Également au menu : la construction de locaux techniques, ainsi que d’un poste de livraison. Cette centrale disposera d’une puissance installée de 72,24 Mwc. Ce dossier va être soumis à enquête publique en vue de l’obtention de 5 permis de construire. Celle-ci va se dérouler du mardi 9 avril au vendredi 10 mai prochains.

    APS, vendredi 5 avril 2019

     

Partenariat

  • Coopération entre la Région et Technalia R&I

    La Région Nouvelle-Aquitaine a signé avec la Fondation Technalia R&I (centre de recherche et développement technologique privé basé au pays basque espagnol) une convention de coopération stratégique de trois ans. Six domaines sont visés : les énergies renouvelables, la maintenance, la robotique, la cybersécurité, la silver économie et la santé, les procédures avancées de mise en forme de matériaux et le traitement de surface.

    Sud Ouest, P.9, jeudi 11 avril 2019

Sylviculture

  • Interprofession régionale du pin maritime

    En Nouvelle-Aquitaine, les acteurs de la filière bois des Landes de Gascogne, les sylviculteurs du Sud-Ouest, la fédération des industries du bois, l'ONF et les coopératives créent une interprofession du pin maritime : Fibois Landes de Gascogne. Elle est présidée par Bruno Lafon.

    Sud Ouest, P.9, jeudi 11 avril 2019

Aéronautique

  • Journée aéronautique : Contrôle du futur

    Le pôle de compétitivité Aerospace Valley organise une journée orientée "Contrôle du futur" le jeudi 18 avril prochain à l’Institut de maintenance aéronautique de Mérignac. Cet événement qui s’adresse aux grands groupes, ETI, PME mais aussi TPE du secteur industriel a pour vocation de mettre en place un dispositif, qui bénéficiera du soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine, destiné à aider les entreprises pour optimiser les contrôles. L’objectif ? Aller "Vers un contrôle différent pour plus de compétitivité" et créer une filière d’excellence.
    Inscriptions ici

    APS, vendredi 5 avril 2019

Événement à venir

  • Candidatures pour participer au CES de Las Vegas

    La Région Nouvelle-Aquitaine a ouvert les candidatures pour la future délégation d'entreprises qui participeront au salon CES de Las Vegas en janvier 2020. Les entreprises ont jusqu'au 15 juin. La Nouvelle-Aquitaine consacre un budget de 350.000 euros à cette opération.

    Le Journal des Entreprises, P.7, lundi 01er avril 2019