Vous êtes ici

Revue de presse du 08 février 2019

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

Landes

Enseignement supérieur

  • Voyage d’étude des étudiants de l’ESDL

     

    Trois étudiants de l’Ecole Supérieure de Design des Landes sont allés en voyage d’études au CES LAS VEGAS début janvier 2019. Ils présenteront les tendances, leur rapport d’étonnement et témoigneront auprès de leurs camarades, et des Membres de la Fondation ESDL Education Design, vendredi 8 février prochain, à 14 h 15, dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Landes à Mont de Marsan.

    Communiqué de presse ESDL

Entreprises

  • La Montoise du Bois se recentre

     

    A Saint-Avit, la Montoise du Bous, qui existe depuis 1955, va prendre un nouveau virage. Elle vend son site de la zone industrielle de Mamoura pour se recentrer vers son cœur de métier. Elle garde donc le négoce industriel des panneaux en pin, qui sera rapatrié à la scierie située Route de Sabres, qui a bénéficié d’investissements de modernisation à hauteur de 4 à 5 millions d’euros en 2016-17. Si l'arrêt de son activité négoce grand public va faire baisser son chiffre d'affaires, l’entreprise espère retrouver une activité et des volumes intéressants d’ici 2022-23.

    Sud Ouest, mercredi 6 février 2019

  • Tremont va booster ses capacités logistiques à Pomarez

     

    Spécialisé dans le transport d’animaux, l’entreprise Tremont s’apprête à engager de nouveaux investissements à Pomarez pour accroître les moyens logistiques de sa filiale Tre Froid spécialiste de l’entreposage frigorifique. Le projet prévoit l’édification de 900 m² de surface de stockage supplémentaire pour y aménager de nouvelles chambres froides. La mission de maîtrise d’œuvre a été confiée au cabinet Hallak Architectes installé à Saint-Sever. La mise en chantier est imminente. Plus particulièrement positionnée sur le transport de canards, la SAS Tremont emploie à Pomarez une trentaine de personnes et dispose d’une flotte de 25 camions. Elle affiche un chiffre d’affaire d’environ 1,5M€.

    APS, vendredi 1er février 2019

  • Le succès des molécules aromatiques landaises

     

    Basés à soustons, les spécialistes du développement d’ingrédients naturels par voies macrobiologiques, pour les marchés agro-alimentaire, nutraceutique et pharmaceutique Safisis, ont changé de nom et de logo pour devenir Ennolys.

    L’entreprise créée en 1992 compte aujourd’hui 85 collaborateurs et s’exporte dans plus de 25 pays, où elle distribue ses produits naturels. Toute leur spécialisation tourne autour des molécules aromatiques naturelles, avec une vigilance accrue sur le contrôle qualité de leurs produits.

    Presselib, lundi 3 février 2019

Commerce

  • Bilan du Grand Moun à Mont-de-Marsan

     

    Il y a 5 ans déjà, le centre commercial du Grand Moun ouvrait ses portes à Saint-Pierre-du-Mont. Si Bernard Bornancin, patron du Leclerc et de sa galerie commerciale, reconnaît que le projet a été à la fois passionnant et stressant, il avoue aussi que si c’était à refaire, il le ferait moins grand. Il pense également que l’avenir, quelle que soit l’activité, va être de faciliter la vie des gens. Après l’ouverture du drive il y a 3 ans, il travaille aujourd’hui à l’amélioration de ses gammes en produits frais et projette la création d'un Marché Bio Leclerc sur le modèle de celui ouvert à Saintes en octobre 2018.

    Sud Ouest, samedi 2 février 2018

Thermalisme

  • Le thermalisme landais s’exporte en Chine

     

    Le cabinet dacquois William Terry Conseil a participé pendant 7 ans à la création d’Aquacert, certification internationale de qualité et sécurité de l’eau, avec le concours du Ministère de la Santé et le Syndicat du Thermalisme, aujourd’hui adoptée par toutes les plus grandes marques comme Avène, Vichy, La Roche-Posay ou Evian.

    Plusieurs investisseurs envisagent pour 2020 un projet à la périphérie de la ville thermale de Chongquing (33M d’habitants, 500 000 visiteurs par an) un projet d’aménagement de 60000 logements dédiés notamment aux séniors. Le Cabinet William Terry accompagne depuis 4 ans les développeurs du projet, en partenariat avec l’université de Bordeaux. Le projet en est aujourd’hui à l’étape de définition du Business modèle. D’autant que des discussions sont en cours avec le gouvernement local sur l’intégration du thermalisme médical dans la médecine traditionnelle chinoise pour envisager son remboursement.

    Les Annonces Landaises, P.3-4, samedi 26 janvier 2019

  • Les thermes de Saubusse appréciés

     

    Les thermes de Saubusse se classent première station de France, devant Vittel ou La Roche-Posay d'après le site lescuristes.fr. Avec 9 % de progression cette année, la petite station thermale a atteint le maximum de sa capacité. Les thermes développent aussi toute une gamme de cosmétiques, fabriqués à partir de produits locaux en partenariat avec un bio-laboratoire, situé à Amou, au cœur de la Chalosse. Dernier né de la gamme, le spray d’eau thermale de Saubusse.

    Sud Ouest, lundi 4 février 2019

Région

Chambres consulaires

  • Réunions sur le Brexit avec les CCI

     

    Les services de l’État de Nouvelle-Aquitaine organisent, en partenariat avec la CCI internationale, une campagne d’information destinée aux entreprises de Nouvelle-Aquitaine sur les conséquences d’une séparation sans accord entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni. Les réunions se tiendront de 9 heures à 12 h 30, le 5 mars à Ester Limoges Technopole, le 7 mars à la CCI de la Vienne à Poitiers, le 12 mars à la CCI de Dordogne à Coulounieix-Chamiers, le 14 mars à la CCI du Lot-et-Garonne à Agen et le 21 mars à la CCI de Bayonne et le 25 mars à la CCI des Landes à Mont-de-Marsan.

    À noter que le gouvernement a créé un site d’informations pour les particuliers et les entreprises : www.brexit.gouv.fr

    Sud Ouest, P.9, jeudi 7 février 2019

Entreprises

  • 40-24 - Nouvelle concession landaise en projet pour le groupe Chambon

     

    Le groupe d’origine périgourdine Chambon, piloté via la société Etablissements Chambon & Fils, est spécialisé dans le négoce de matériel agricole. Disposant de 21 bases principalement dans le sud-ouest de la France, il emploie quelque 240 personnes, pour un chiffre d’affaires annuel de 85 M€. Une nouvelle concession dédiée au matériel agricole est en projet dans les Landes. Le foncier concerné, qui couvre plus de 17 000 m² de terrain, est situé sur le territoire de la commune de Saugnac et Muret, sur la zone artisanale locale, au niveau du lieu-dit "Courgeyre de Blanchet", à proximité immédiate de l’échangeur 18 de l’A63.

    La Communauté de communes Cœur Haute Lande a programmé de prendre en charge le défrichement des lieux, actuellement à l’état de coupe rase, pour y réaliser le dessouchage nécessaire.
    Le groupe Chambon prévoit la construction d’un bâtiment de type industriel en forme de L, sur une emprise au sol d’environ 75x40 m et développant plus de 2 500 m² de plancher. La structure est envisagée sur poteaux poutres et sera dotée de murs coupe-feu. Le projet se traduira également par la réalisation de près de 6 900 m² de voiries, parking et trottoirs. La mission de maîtrise d’œuvre a été confiée à l’agence Haller & Garot Architecture, installée à Montendre (17). Le lancement du chantier devrait intervenir dans le courant de cette année.

    APS, lundi 4 février 2019