Vous êtes ici

Votre Revue de Presse du 13 octobre 2017

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

CCI des Landes

Événement à venir

  • Dixième Semaine des Entrepreneurs Landais

    Du 13 au 17 novembre, la CCI des Landes organise la 10ème édition de sa désormais célèbre Semaine des Entrepreneurs Landais. Au programme, des ateliers et conférences pour comprendre les nouvelles tendances de vos métiers.

    Des commerces connectés aux innovations en matière de restauration en passant par le bien-être en entreprise, tous les sujets tendances seront exposés et débattus par des spécialistes pour comprendre ce que seront les entreprises de demain.

    Tout le programme ICI

Landes

Crise Aviaire

  • Une crise de plus et c’est la fin

    Restera-t-il, demain, dans les Landes, des fermes à taille humaine et des canards gras de qualité ? La question transcendait samedi dernier toutes les revendications portées, avec ou sans micro, depuis le petit village landais de Castelnau-Chalosse où près de 600 personnes se sont unies pour défendre d’une seule voix la filière avicole et cette production de foie gras, « fierté » et « richesse » du département.

    Au-delà de la portée politique du rassemblement « républicain » initié par le Président du Conseil Départemental, l’unité syndicale de la FDSEA, des JA et du Modef, pour faire pression sur l’État, semble toucher « les petits », les producteurs. Dans l’anonymat de ce rassemblement, l’impatience grandit. La trésorerie manque plus que jamais. La crainte d’une troisième épizootie est immense et contagieuse. Mais ce matin-là, tous semblaient vouloir ajouter qu’il est « urgent de défendre la qualité, le produit traditionnel landais ».

    Sud Ouest, lundi 9 octobre 2017

  • Si les producteurs tombent, c’est toute la filière qui tombe

    Dans le métier depuis trente ans, Michel Fruchet, le nouveau Président du Cifog, a suivi de près les deux crises successives qui ont touché la filière gras. Satisfait du soutien des élus et des professionnels pour le rassemblement du 7 octobre à Castelnau-Chalosse, « qui fait chaud au cœur », il met en garde les responsables nationaux sur la situation actuelle.  Dans la chaîne des valeurs que constitue la filière foie gras, dit-il, on est en train de briser un des maillons, celui des producteurs. C’est inacceptable de demander à des éleveurs de s’asseoir ainsi sur un quart de leurs revenus. Car si ce maillon tombe, c’est toute la filière qui tombe. Nous n’aurons de cesse d’exiger que tous les producteurs soient rapidement indemnisés, et nous irons rencontrer à Paris Audrey Bourroleau, conseillère pour l’agriculture du Président Macron, le 19 octobre prochain, pour le lui dire. » Et c’est sans oublier la filière aval, celle de la découpe et de la transformation des volailles, « qui n’a pas encore touché 1 euro par rapport aux pertes engendrées par les deux crises, un dossier pourtant approuvé par l’Europe depuis juin. On attend encore la convocation d’une réunion interministérielle qui doit valider cela. »

    Sud Ouest, lundi 9 octobre 2017

Entreprises

  • Mées prépare son futur pôle Auto

    La première pierre du futur Pôle auto de Mées a été posée. C’est le concessionnaire Peugeot-Citroën et DS de Saint-Paul-lès-Dax, Jean-Pierre Menoux, qui est devenu propriétaire de 11 hectares, un espace suffisant pour y accueillir ce qui pourrait représenter la moitié du marché du neuf et de l’occasion de la région dacquoise. Rendez-vous dès l’année prochaine devant pas moins de 2.500 voitures neuves, et 400 d’occasion, en plus des camping-cars, motos, scooters, quads et autres buggys.

    Presselib, lundi 9 octobre 2017

  • Belaunza va se doter de nouveaux moyens de production

    Spécialisée dans la fabrication de spécialités régionales, la société Pâtisserie Belaunza va se transférer sur un autre site de la commune landaise d’Escource afin d’accroître ses moyens de production. Elle prévoit l’édification de plus de 600 m² de bâtiments sur une parcelle située au sein de la zone d’activités du Moulin Haut. Le chantier devrait être engagé d’ici la fin de cette année pour une livraison au printemps prochain. Le nouvel outil pourrait permettre de lancer sur le marché de nouveaux produits. Créée il y a 32 ans, l’entreprise fabrique notamment des tourtières, pastis et autres gâteaux basques à destination des grandes surfaces principalement installées en Aquitaine. Gérée par Jean-Michel Belaunza, le représentant de la deuxième génération, la pâtisserie emploie une dizaine de personnes.

    APS, vendredi 6 octobre 2017

Infrastructures

  • Golf de Seignosse : le tribunal annule l’appel d’offres

    Le 19 septembre dernier, le Conseil Municipal de Seignosse avait plébiscité à l’unanimité la candidature du « Touquet syndicate » et de sa filiale « Open golf club » pour la nouvelle délégation de service public de gestion du golf de la commune. Le Tribunal Administratif de Pau a examiné, lundi dernier, le référé déposé dès septembre par Blue Green, opérateur du golf depuis 1987, dont l’offre avait été écartée par les élus seignossais. Dans son jugement rendu mardi, il a décidé d’annuler toute la procédure d’appel d’offres.

    La décision est sans surprise pour le Maire de Seignosse, qui regrette le report d’échéance que cette nouvelle procédure va déclencher. De son côté,Swann Gueydan, Directeur Régional de Blue Green et initiateur du référé, espère pouvoir rebattre les cartes et faire valoir ses arguments. Quant à Laurent Boissonnas, le Directeur Général d’Open golf club, il se dit « stupéfait par les mensonges et accusations colportés par Blue Green ».

    Sud Ouest, lundi 9 octobre et mercredi 11 octobre 2017

Région

Filière glisse

  • Landes et Pays basque, ensemble pour faire grandir la filière glisse

    Plus de 6 millions d’euros d’investissement prévus sur la zone de Pédebert à Soorts-Hossegor, dont la construction d’un nouvel incubateur et d’un hôtel d’entreprises pour 2019. Une nouvelle halle créative et un campus de l’innovation numérique centré sur les sports de glisse, inaugurés en juillet prochain à Saint-Jean-de-Luz, sur la zone de Jalday. Une plate-forme de formation et de recherche baptisée Ocean innovation, au fort de Socoa, destinée à contribuer à la montée en compétence des start-up locales et au lancement de nouveaux produits… Les Landes et le Pays basque rivalisent pour accueillir les pépites de la glisse, Avec en ligne de mire la perspective des Jeux Olympiques 2024 pour braquer les projecteurs sur leur écosystème.

    Sud Ouest, mercredi 11 octobre 2017

Énergie verte

  • 200 hangars photovoltaïques à construire pour des adhérents du groupe Maïsadour

    Bpifrance Financement et la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes viennent d’accorder un crédit de 28 millions d’euros pour financer la construction de 200 bâtiments équipés de toitures photovoltaïques sur le territoire aquitain. Ceux-ci seront principalement situés dans les Landes, en Gironde et dans les Pyrénées-Atlantiques. Ils abriteront des activités agricoles d’une partie des adhérents du groupe coopératif agroalimentaire Maïsadour. Cette opération a été développée par le groupe néerlandais Eneco (production d’énergie verte) et la société de gestion Ophiliam Management, via leur filiale commune OTS. Ineo Aquitaine (Engie) a été retenue pour l’édification des hangars qui devraient être livrés et raccordés tout au long de l’année prochaine. Concernant l’accompagnement de la mise en place du financement, il a été confié à la structure d’ingénierie financière Hélia Conseil, filiale partagée des Caisses d’Epargne Poitou-Charentes et Bretagne Pays de Loire.

    APS, le 16 heures du mardi 10 octobre 2017

Culture céréalière

  • Le maïs Nataïs cherche des champs en Nouvelle-Aquitaine

    Nataïs, le leader européen du popcorn, est en quête de nouvelles surfaces cultivables. Après le Gers (où ils sont installés à Bézéril, près de Samatan), après l’Afrique du Sud, c’est dans le Sud-Ouest qu’ils lancent leur appel. Car les chiffres sont là ! Leur progression de vente en 2016 est d’ores et déjà en augmentation de 23% par rapport à 2015.

    Michael Ehmann, président et fondateur de Nataïs explique : « La croissance dont nous bénéficions nous oblige à sécuriser nos approvisionnements en volume et en qualité pour satisfaire les demandes de nos clients partout dans le monde […] Fort du partenariat noué depuis sa création avec les agriculteurs du Sud-Ouest, c’est tout naturellement sur notre territoire d’origine que nous souhaitons développer des surfaces cultivables, dans un rayon de 170 kilomètres autour de notre site de production de Bézéril. »

    Presselib, mardi 10 octobre 2017

Conjoncture

  • 33-40-47-64 - TPE/PME : activité et investissements en hausse en juillet

    L’Ordre des experts-comptables d’Aquitaine vient de publier le nouveau numéro de son baromètre Statexpert, qui s’appuie sur les déclarations fiscales relatives au mois de juin 2017 de quelque 9 500 entreprises aquitaines (moins la Dordogne). Sur les départements concernés, le chiffre d’affaires des TPE/PME (hors export) s’inscrit en hausse de 3,4% en juillet 2017 par rapport à juillet 2016, une dynamique meilleure que celle observée au plan national (+1,8%). En revanche, l’activité à l’export s’inscrit en chute de 12,9% (+3,3% de moyenne nationale). Enfin, le niveau d’investissement des TPE/PME a progressé de 4,5% (+6% de moyenne nationale).

    APS, le 16 heures du vendredi 6 octobre 2017