Vous êtes ici

Revue de presse du 7 septembre 2018

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

Landes

Commerce

  • L’agglomération montoise signe un moratoire sur les surfaces commerciales

    Avec 22% de surfaces commerciales en plus en 2016, 14% d’achats en plus sur Internet et 1,5% d’augmentation du pouvoir d’achat, la situation dans l’agglomération montoise, nécessitait le vote d’un moratoire en faveur du commerce de centre-ville. Ainsi, Mont-de-Marsan Agglomération a acté des principes forts, en matière de développement et d’extension de projets à vocation commerciale ou de restauration :

    ·         ne plus autoriser de nouveaux mètres carrés commerciaux supplémentaires de moyenne et grande surface, sauf en matière de reconversion de magasins existants (le dossier de Malage ne sera donc pas impacté, NDLR) 

    ·         une volonté de tendre à un plafond de 300 m² au lieu de 1000 m² pour le seuil de nouvelles surfaces commerciales

    ·         les magasins de prêt-à-porter de moins de 300 m² doivent obligatoirement s’installer dans les centres des villes

    ·         favoriser l’implantation de toutes nouvelles activités commerciales et de loisirs dans les centralités de l’agglomération : les grosses enseignes ou sites de loisirs devront s’installer à Mont-de-Marsan

    ·         veiller à installer les restaurants dans les centres des villes et villages.

    Sud Ouest, mercredi 5 septembre 2018

  • Halles de Dax : clôture de l'appel d'offres

    A Dax, la remise des dossiers de candidatures des commerçants qui souhaitent intégrer les nouvelles halles a été clôturée vendredi 31 août à 15 heures. S’il y a plus de candidatures qu'il n'y a d'étals disponibles (22 lots), certains « anciens » ont choisi de ne pas candidater pour laisser la place aux jeunes. Réponse dans 60 jours.

    Sud Ouest, samedi 1er septembre 2018

Agroalimentaire

  • Maison Dubernet, le nouvel élan

    La Maison Dubernet, spécialisée dans la fabrication de foie gras et de produits de charcuterie depuis 1864 (5 millions d’euros de chiffre d’affaires annoncés pour 2018, 48 salariés et une croissance de 20 % en quatre ans), a investi 1,2 million d’euros dans la modernisation de ses deux laboratoires sur 3 500 m² à Saint-Sever. Elle a implanté, en janvier dernier, un corner à son enseigne au huitième étage du très parisien Printemps du goût et a vendu au début de l’été, 85% de son capital au groupe de produits d’épicerie fine Arcady’s pour assurer son développement commercial en France et à l’international et doubler son chiffre d’affaires sur 4 ans.

    Les Annonces Landaises, P.3-4, samedi 1er septembre 2018

Entreprises

  • Bio Pays Landais s'agrandit à St-Geours

    A Saint-Geours-de-Maremne, la Sica Bio Pays Landais (grossiste en produits agricoles bio, 20 millions d'euros de CA, 70 équivalents temps plein, 9.000 tonnes annuelles traitées dont 7.000 cultivées en Aquitaine et Midi-Pyrénées) vise la création d'une plate-forme de préparation de commandes de 2.000m² (mise en chantier prévue en novembre pour une livraison au printemps). Un investissement de 1,7 million d'euros. Partenaire de Carrefour, elle exporte 5% de ses volumes en péninsule ibérique et Belgique.

    APS, vendredi 31 août 2018

  • Projet de blanchisserie industrielle à St-Geours

    A Saint-Geours-de-Maremne, le groupe coté Elis (prestations de propreté industrielle) réfléchit à la création d'une blanchisserie industrielle sur la zone Atlantisud (11.000m2 d'ateliers et bureaux, quai de déchargement de 20 emplacements, capacité de 50 tonnes de linge traitées quotidiennement). Un forage aquifère est prévu sur zone, pour un prélèvement anticipé à 400m3 par jour). Le groupe est déjà présent dans les Landes à Saint-Martin-de-Seignanx et à Dax.

    APS, vendredi 31 août 2018

     

  • Le groupe familial GFVI en constante accélération

    Emmanuel Flores a créé Adour Véhicules Industriels en août 2010 pour la vente de tracteurs et de semi-remorques. En 2013, il acquiert un fonds de commerce d’entretien et de réparation de véhicules utilitaires et de poids lourds, avec également une activité de pièces détachées. Avec la mise en place d’un réseau de garages partenaires pour les pièces détachées, AVI a aujourd’hui plus de 20.000 références en stock et travaille avec le réseau Précisium.

    En 2015, c’est le rachat du site de Marrel Sud-Ouest – déplacé à Saint-Etienne – qui permet de lancer l’activité carrosserie et de maintenir une partie de l’emploi n soudure, chaudronnerie, tôlerie, hydraulique. Enfin en juin dernier, l’entreprise a lancé AVIL pour la vente de véhicules légers. Une entreprise familiale qui voit grand.

    Presselib, lundi 3 septembre 2018

Tourisme

  • A Seignosse, projet d’auberge de jeunesse et d’hôtel pour jeunes touristes

    Un projet d’immobilier touristique pourrait voir le jour sur le territoire de la commune landaise de Seignosse, où un terrain de 2 hectares situé non loin de la plage des Estagnots a été identifié à cette fin. Au programme : une auberge de jeunesse mais aussi un hôtel qui ciblerait plus particulièrement les surfeurs. Dans ce cadre, la ville devrait signer un partenariat avec la société parisienne France Hostels, dont le cœur de cible est l’hébergement à prix réduits des jeunes touristes. Cette future réalisation sera évoquée lors d’une réunion publique qui se déroulera ce vendredi à Seignosse, à la salle des Bourdaines à 19h.

    APS, mercredi 5 septembre 2018

Région

Agroalimentaire

  • 32-40 : Comtesse du Barry dépoussière sa marque

    La marque Comtesse du Barry, créée dans le Gers en 1908 a été la première en France à mettre son foie gras en conserve, puis la première du secteur foie gras à se lancer dans la vente par correspondance, la première toujours à créer une gamme de plats cuisinés en conserve et à mettre au point le procédé de fabrication des blocs de foie gras. La marque compte 150 personnes et réalise 25 millions d'euros de chiffre d'affaires et s'offre aujourd’hui un lifting avec l'appui du groupe landais Maïsadour

    Rajeunie, Comtesse du Barry innove de nouveau. Elle se lance à l’assaut des consommateurs jeunes en leur proposant des produits pour consommateurs nomades. « La dégustation sur place, c’est le meilleur moyen de conquérir de nouveaux clients. En France, où nous avons prétester une nouvelle proposition de snacking et peut-être bientôt à l’étranger. »

    Sud Ouest, mercredi 5 septembre 2018

Infrastructures commerciales

  • 19-24-40 - Projet d’extension pour plusieurs enseignes commerciales

    Lors des prochains jours et semaines, plusieurs demandes d’extension relatives à des enseignes implantées régionalement seront examinées.

    Le 5 septembre, le projet d’extension d’Intersport de Marsac sur l’Isle, piloté par la SA Immochan qui gère le centre commercial où est implanté ce magasin d’articles de sport, a été examiné par la CDAC de la Dordogne.

    Le 18 septembre prochain, la CDAC des Landes se prononcera sur l’extension de l’espace culturel et la création d’un point permanent de retrait de marchandises - induisant la création de 618 m² commerciaux supplémentaires - au sein de l’ensemble commercial E.Leclerc d’Aire sur l’Adour (5 500 m² autorisés actuellement).

    Le 24 septembre prochain, ce sera le tour du projet de la SA Espace vert du Limousin d’ajouter 464 m² aux 2 481 m² de surface de vente déjà autorisée du magasin Gamm vert de Tulle (rue du Docteur Ramon).

    APS, lundi 3 septembre 2018