Vous êtes ici

Revue de presse du 21 septembre 2018

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

Landes

Transition écologique

  • Comment réussir sa transition écologique ?

    STEP, Solutions pour Transition Ecologique Performante, c’est le nom de cette approche innovante développée par la Chambre de Commerce et d’Industrie des Landes, qui concerne toutes les entreprises, petites et grandes, novices ou déjà expertes sur cette transition qui est désormais incontournable. Car derrière la dimension environnementale, se cachent des défis majeurs à relever pour assurer l’avenir de l’entreprise et son développement.

    D’abord au cours d’un rendez-vous, il s’agit d’évaluer où en est l’entreprise et vers où elle souhaite aller. C’est aussi l’occasion de connaître les outils disponibles, d’engranger des informations. Dans la phase suivante, l’objectif est de comprendre les enjeux spécifiques au cours d’entretiens plus poussés sur des produits ou des process par exemple.

    Ensuite, l’accompagnement permet de finaliser des pistes, des solutions autour d’un plan d’actions afin que l’entreprise sache précisément ce qu’elle a à faire et dans quel domaine.

    Enfin, la CCI facilite la mise en route au sein de l’entreprise avec des approches nécessaires en apportant les ingrédients pour aller chercher des ressources, réunir les éléments et mobiliser les compétences internes indispensables pour réussir cette transition.

    En savoir + : Christophe Robin : christophe.robin@landes.cci.fr ou au 06 33 98 49 60

    Presselib, dimanche 16 septembre 2018

Entreprises

  • Difficultés des entreprises : les bons conseils du CIP

    L’utilité et la pertinence des Centres d’Information et de Prévention des entreprises ne sont plus à démontrer. Au sein des CIP, les professionnels libéraux, experts-comptables, commissaires aux comptes, avocats et anciens juges consulaires reçoivent gratuitement et confidentiellement des chefs d’entreprises en difficulté pour les écouter et les informer sur les outils et dispositifs publics susceptibles de les aider.

    La Chambre de Commerce et d’Industrie des Landes et le CIP Landes peuvent vous aider dans vos difficultés. Plu d’informations auprès de Pascal Dussin : 05.58.05.44.50

    La Vie Economique, P.4, mercredi 19 septembre 2018

  • Aides aux entreprises landaises

    Dans les Landes, la Région a voté hier des aides aux entreprises : 270.900 euros à Antartic Foods Aquitaine; 28.000 euros pour Les Chanvres de l'Atlantique; 100.000 euros à l'Université de Bordeaux pour l'ouverture d'une première année de médecine à Dax; 484,88 euros à l'association Pays Adour Landes Océanes, 37.500 euros pour le pôle d'équilibre territorial et rural Adour Chalosse Tursan, 30.000 euros à la marbrerie Alves à Narrosse, 48.462,50 euros à l'entreprise Delpeyrat à Saint-Pierre-du-Mont, 180.000 euros pour la réhabilitation du quartier du Gond à Dax, 20.000 euros à Capbreton pour la 29e édition du Pôle de l'oralité et 177 211 euros pour une centrale photovoltaïque à Bénesse-Maremne.

    Sud Ouest, P.12, mercredi 19 septembre 2018

  • Gascogne investit à Mimizan

    Le groupe landais Gascogne (bois-papier, 1.800 salariés en France et à l'étranger) présente un nouveau plan d'investissement de 100 millions d'euros, programmé sur la période 2018-2020. Il se consacre à 60% à la rénovation de l'usine de papier de Mimizan.

    Sud Ouest, jeudi 20 septembre 2018

  • Baptistan veut grandir à Bégaar

    A Mont-de-Marsan, le groupe de travaux publics Baptistan (80 personnes, plus de 8 M€ de CA au total) souhaite se développer sur de nouveaux marchés en s’installant à Bégaar ou il a acquis un terrain de 7.300m², zone artisanale du Tucat pour y installer ses bureaux. En plein essor, le groupe veut doubler ses effectifs et recrute des manœuvres, des conducteurs de travaux, ainsi que des ingénieurs.

    La Vie Economique, P.8, mercredi 19 septembre 2018

    APS, mardi 18 septembre 2018

    Sud Ouest, P24b, samedi 15 septembre 2018

Événement à venir

  • Rencontre entre femmes porteuses d'initiatives

    A Seignosse, BGE Landes Tec Ge Coop organise une rencontre entre femmes porteuses d'initiatives le 2 octobre prochain. Cette structure d’accompagnement à la création d’entreprises invite celles qui participent au dynamisme de la vie locale à prendre la parole pour évoquer leurs parcours et montrer qu’une dynamique collective qui mutualise les compétences, permet de mener à bien des démarches parfois longues et difficiles. BGE Landes a reçu 1.187 personnes éloignées de l'emploi durable au premier semestre 2018. Sur les 440 projets étudiés, 194 personnes ont été encouragées dans leur projet.

    La Vie Economique, P.9, mercredi 19 septembre 2018

Région

Séminaire & littoral

  • Littoral de Nouvelle-Aquitaine : le défi du modèle économique

    Avec l’évolution du périmètre régional, le projet littoral doit aujourd’hui être repensé avec l’ambition de porter, au travers d’une gouvernance renouvelée, une démarche d’aménagement durable pour l’ensemble du littoral de Nouvelle-Aquitaine. C’est la question du modèle économique du littoral de Nouvelle-Aquitaine qui est posée.

    A côté du tourisme dont le poids socio-économique est aujourd’hui mieux appréhendé, les filières des secteurs primaire et secondaire sont tout autant emblématiques sur ce territoire, et méritent toute l’attention du partenariat. Ainsi, dans un contexte économique marqué par l’attractivité régionale, quel modèle économique adopter pour accompagner les mutations à venir et favoriser la cohabitation entre les différentes activités ?  Comment permettre à l’économie locale de se diversifier et d’innover? Quelles sont les stratégies territoriales de développement économique mises en œuvre pour accompagner les mutations ?

    En s’appuyant sur les interventions et regards croisés de professionnels et d’élus, il est proposé de questionner la place donnée à l’économie dans l’aménagement et la mise en valeur des territoires littoraux, avec l’objectif d’alimenter l’élaboration d’un nouveau projet littoral permettant de concilier préservation des milieux naturels, avec aménagement durable et fréquentation du littoral.

    Cette journée se tiendra : Cité de l’océan 1, avenue de la plage - Biarritz (64) Jeudi 4 octobre 2018 9h30/16h00. Inscription et renseignements ICI

    GIP Littoral, mercredi 19 septembre 2018

Aéronautique

  • Safran investit dans un laboratoire de recherche

    L’équipementier aéronautique Safran basé à Bordes (64) et présent dans les Landes à Tarnos (21 milliards de chiffre d’affaires et 91000 collaborateurs), le CNRS et l’université de Poitiers viennent de créer un laboratoire de recherche commun. Primeo a pour ambition d’accélérer les transferts possibles entre la recherche fondamentale et les applications industrielles pour les produits de Safran Electronics & Defense. Les sujets de recherche porteront sur des matériaux et des procédés de dépôt innovants destinés aux composés optiques de caméras, jumelles, télescopes afin d’en améliorer les performances. Les développements technologiques concernent les procédés de traitement de surface sur les composants optiques afin d’en améliorer les performances et coûts de fabrication. Les travaux au sein du laboratoire Primeo seront financés à la même hauteur par les deux partenaires et mobiliseront plus d’une douzaine de personnes.

    La Vie Economique, P.10, mercredi 19 septembre 2018

France

Industrie et digitalisation

  • Pour des centres régionaux de digitalisation de l'industrie

    Alors que l'exécutif s'apprête à annoncer demain une série de mesures en faveur de l'industrie, l'Institut Montaigne publie un rapport sur l'industrie du futur, qui préconise notamment la création en régions de 15 à 20 «centres d'accélération», réunissant start-up, fournisseurs de technologies et partenaires académiques. Ces centres agiraient comme des «guichets uniques» régionaux donnant accès à des cas d'usage, par métiers ou transversaux. L'objectif serait de former 100.000 dirigeants ou cadres de PME/ETI en 3 ans. Une initiative qui coûterait entre 45 et 100 millions d'euros selon le rapport, mais qui devra s'articuler avec l'existant (réseau Cetim, pôles de compétitivité, IRT...).

    Les Echos, P.20, mercredi 19 septembre 2018

Co-working

  • Plan gouvernemental pour le co-working

    Le ministre de la Cohésion des territoires a annoncé mercredi dernier un plan triennal public-privé de 110 millions d'euros pour déployer et renforcer les tiers-lieux et espaces de co-working, notamment en dehors des métropoles, comme le recommande un rapport de la fondation «Travailler autrement» remis au gouvernement le même jour. Sur les 1.453 sites actuellement identifiés (1.800 avec les projets encore embryonnaires), peu d'entre eux trouvent un équilibre économique et 54% sont dans une métropole. Une zone d'emploi sur trois ne dispose pas de tiers-lieu. Le plan gouvernemental vise la création ou le renforcement de 300 d'entre eux, dont la moitié dans les quartiers populaires, et en insistant sur l'aspect immobilier, qui constitue la première charge de ces espaces.

    Les Echos, P.26 et Le Figaro, P.25, mercredi 19 septembre 2018