Vous êtes ici

Revue de Presse du 18 mai 2018

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

Landes

Enseignement supérieur

  • Une nouvelle levée de fonds pour l’ESDL

    Le métier de designer sera-t-il bientôt reconnu comme une profession à part entière ? C’est l’ambition qu’a le Directeur de la Chambre de Commerce et d’Industrie landaise. « On parle ici de personnes qui créent de la valeur ajoutée dans les entreprises. En ce qui concerne l’innovation, il faut des ingénieurs et des designers ».

    Accompagné de Thomas Le Thierry, président de la Fondation ESDL éducation design, ils seront bientôt reçus à Paris pour évoquer ce statut. Cette évolution permettrait aux étudiants actuels et à venir de l’ESDL de confirmer tous les espoirs que nourrit à leur encontre le Président de la CCI: « L’ambition de l’école, c’est former les 1 000 designers qui vont changer le devenir des entreprises françaises dans les vingt ans à venir ».

    Lancée voilà un an, la Fondation ESDL éducation design avait récolté 20 000 euros lors d’une première levée de fond. « Nous en lançons une nouvelle à l’occasion de l’inauguration, avec l’ambition de récolter au moins la même somme », dévoile son Président.

    Sud Ouest, jeudi 16 mai 2018

Agroalimentaire

  • Maïsadour développe un concept pour les circuits courts

    Le groupe coopératif Maïsadour a lancé un nouveau concept de circuits courts « En direct de nos producteurs », mettant en avant les produits de ses adhérents et ses marques : Delpeyrat, Comtesse du Barry, Sarrade, Les Volailles des fermiers du Sud-Ouest, R.Junca l'atelier du foie gras et Salaisons pyrénéenne. « La vente en circuit court permet à Maïsadour de rester au plus près du client, de mieux connaître ses besoins et son avis sur les produits et les services. C’est pour nous un excellent moyen de toujours améliorer notre offre et d’anticiper les attentes et les changements », souligne Philippe Carré, directeur général du groupe. Une première boutique a ouvert à Aire-sur-l'Adour, dans un magasin existant du groupe coopératif qui a été entièrement relooké.

    APS, lundi 14 mai 2018

    Sud Ouest, mardi 15 et jeudi 17 mai 2018

Tourisme

  • Gîtes de France ouvrent une antenne à Dax

    Le développement de certains types d’hébergement, la numérisation des échanges entre loueurs et clients potentiels, ou encore les nouvelles habitudes de réservation ont donné envie au label Gîtes de France d’ouvrir une antenne à Dax.

    Car aujourd’hui, les chiffres montrent que les hébergements en gîte sont largement concentrés dans le sud-ouest du département : 313 gîtes rien que dans la zone Adour Landes Océanes, contre 159 en Chalosse Tursan et 22 en Landes d’Armagnac ! « Nous venons donc à Dax pour nous rapprocher de nos propriétaires. Nous voulons aussi gagner en termes de visibilité. Dax est la première station thermale de France et cette clientèle représente déjà chez nous entre 6 et 8 % » explique le Directeur de l’agence Philippe Latry. Installés entre l’office de tourisme et les thermes Jean-Nouvel, non loin du Splendid, du casino ou de la rue Neuve, l’emplacement des bureaux des Gîtes de France est plutôt bien situé.

    Sud Ouest, jeudi 17 mai 2018

  • Du Haut de Gamme dans les Landes de l’intérieur

    A Amou, un ancien candidat de l'émission « Le Loft » prévoit de créer une résidence de tourisme haut-de-gamme sur l'exploitation de ses parents à l'horizon 2020. Ce qui le fait rêver, c’est de créer un parc résidentiel de loisirs de 4 hectares, composé de 22 maisons en bois tout confort, de deux à trois chambres, avec piscine, spa, salle de réception, practice de golf et tout le reste. Un investissement de 3 millions d'euros, cohérent avec l'étude menée par le Comité Départemental du Tourisme des Landes concluant à l'attractivité des « Landes de l'intérieur » où l'offre d'hébergement est actuellement insuffisante.

    Sud Ouest, vendredi 11 mai 2018

Région

Tourisme

  • Côte Atlantique, une nouvelle marque pour la Région

    Il existait déjà 4 marques en Nouvelle-Aquitaine : Bordeaux, Vallée de la Dordogne, Biarritz destination golf et Pau-Pyrénées. En juin prochain, Atout France, agence de développement touristique, pourrait bien valider la marque Côte Atlantique à la Région. Un atout majeur permettant d’associer tous les acteurs du Tourisme et de proposer une offre plus structurée et plus visible à l’international. Etape incontournable pour se positionner au niveau digital, NA-tourisme.com sera lancé en juillet prochain en 5 langues et 7 zones géographiques afin de donner encore plus de visibilité aux 5 marques.

    La Vie Economique, mercredi 9 mai 2018 (P.3)

Création d'entreprise & Financement

  • De nouvelles offres de financement pour les porteurs de projet

    Nouvelle offre de financement de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique (217 agences sur 11 départements) propose un dispositif de financement bancaire dédié à tous les porteurs de projet suivis par ses partenaires (Chambres consulaires, Initiative, France Active et Entreprendre). La banque coopérative propose ainsi jusqu’au 15 juillet un financement de 0% et sans frais de dossier jusqu’à 5000€ sur 60 mois maximum à ces créateurs et repreneurs d’entreprises. Elle s’engage à prendre les demandes en charge en 48 heures, et en cas de refus du crédit, à fournir une explication précise et des solutions alternatives.

    La Vie Economique, mercredi 9 mai 2018 (P.7)

France

Commerce & fiscalité

  • Quelle équité entre commerce et e-commerce ?

    L'Inspection Générale des Finances a été missionnée sur la fiscalité des commerces pour des conclusions attendues d'ici le mois de juin, avec pour objectif d'intégrer des mesures de réforme dans le prochain Budget débattu à l'automne. Il s'agira cette fois surtout de veiller à un rééquilibrage entre commerce physique (qui paie environ 1% de son CA en impôts locaux et Tascom) et commerce en ligne (qui ne paie que sur ses entrepôts). Bercy réfléchirait à une fiscalité spécifique aux entrepôts qui ne nuirait pas au secteur logistique traditionnel. Ayant succédé à la TP en 2010, la Tascom (1 milliard d'euros de recette annuelle) devrait être réformée. Le Conseil du commerce de France propose de modifier l'assiette de la taxe foncière pour se baser sur le chiffre d'affaires ou la valeur ajoutée. En outre, une directive européenne applicable en 2021 doit créer un guichet unique de la TVA pour gérer une TVA payée dans le pays de consommation d'un bien ou service, et non plus dans le pays de résidence du vendeur. Le seuil d'exonération de TVA sur les petits colis dont la valeur est inférieure à 22 euros devrait être supprimé à cette occasion.

    Les Echos, dimanche 13 mai 2018

International

Europe & Centres commerciaux

  • Coup de frein sur les centres commerciaux

    Avec 3,8 millions de mètres carrés commercialisés en 2017 (-23% annuels), les créations de centres commerciaux en Europe ont chuté, surtout du fait de l'Europe de l'Ouest dont l'équipement arrive à saturation. Début 2018, la surface totale de centres commerciaux en Europe atteignait 166,5 millions de m2 (+2,3% annuels), dont 110 millions en Europe occidentale.

    Les Echos, mardi 15 mai 2018 (P.19)