Vous êtes ici

Revue de presse du 11 mai 2018

Pour recevoir chaque semaine la revue de presse de la CCI des Landes, abonnez-vous en cliquant ici.

Landes

Rencontres

  • Petits-déjeuners thématiques à Parentis

    A Parentis-en-Born, l'association Communication, unité, business et engagement a tenu le 27 avril dernier un rendez-vous autour de la thématique des aides destinées aux entreprises en présence d'intervenants de la CCI des Landes, de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat, de la CdC et l'OT des Grands Lacs. Depuis début 2017, l’association organise des rendez-vous conviviaux, qui se déroulent environ toutes les six semaines, autour d’un thème de discussion et qui regroupent jusqu’à une soixantaine de participants. Ses membres se retrouvent pour échanger, partager leurs expériences, évoquer d’éventuelles difficultés et surtout pour rompre avec la solitude du dirigeant d’entreprise comme pour développer leur réseau.

    Informations auprès de Sandrine Thomas au 06 63 20 75 18 ou par mail à cubelandais@gmail.com

    Sud Ouest, P.20, lundi 7 mai 2018

Entreprises

  • L’impression en 3D a le vent en poupe

    A Saint-Geours-de-Maremne, Sébastien Duprat a lancé son entreprise Free Spirit Design qui propose la réalisation de pièces sur mesure via l'impression 3D. Free Spirit Design est la seule entreprise à proposer les trois grandes familles de technologie : le dépôt de fil fondu (FDM en langage technique), la stéréo lithographie (SLA) ou impression à partir de résine liquide, ou du frittage de poudre (SLS et DLMS). Chaque technologie a ses avantages. La palette est large, et l’entreprise s’adapte à toutes les demandes. Elle voit même encore plus loin, pour se donner à terme les moyens de faire un outil de production industrielle.

    Sud Ouest, vendredi 4 mai 2018

  • Chimirec-Dargelos a 60 ans

    S’il y a 60 ans à la création du groupe, leur activité était la collecte d’huiles usagées, aujourd’hui, leur cœur de métier s’est étendu à la gestion des déchets dangereux et non-dangereux avec une large gamme de prestations : collecte des huiles noires, collecte et regroupement des déchets, broyage. Issus de tous les secteurs d’activités, comme l’automobile, l’aéronautique, le BTP ou le tertiaire.

    Chimirec assure la collecte des déchets sur les 6 départements du 32, 33, 40, 47, 64 et 65. Avec une superficie totale de 30.000m2 dont 3.000 m2 bâtis, le site de Tartas réalise un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros pour 40 salariés, 12 véhicules, et 4.000 clients. Ils collectent 6.300 tonnes d’huiles, 7.500 tonnes de déchets dangereux, et 800 tonnes de déchets non dangereux.

    Presselib, vendredi 2 mai 2018

Projets industriels

  • Projets industriels à Tarnos

    A Tarnos, le maire a présenté lors d'une conférence de presse les projets industriels soutenus par la Ville notamment le partenariat avec Safran Helicopter Engines et 450 sous-traitants sur le projet CAP 2020 (crèche commune, déplacement de 1.550 salariés, cuisine de restauration collective) et l'installation de 2 laminoirs.

    La Semaine du Pays Basque, P.18, vendredi 27 avril 2018

Thermalisme

  • La 154e fortune de France investit dans le thermalisme à Dax

    Créé il y a 50 ans et porté par la société dacquoise Arenadour, le groupe Thermes Adour s’appuie sur 3 sources d’eau thermale et exploite 6 établissements thermaux (Grand Hôtel, Regina, Arènes, Sourceo, Christus, Chênes) à Dax et Saint-Paul lès Dax. A côté de cette offre de santé, le groupe a développé une offre d’hébergement accueillant ses curistes (plus de 26 000 en 2017) au travers de 5 hôtels et résidences cumulant plus de 750 chambres et appartements, ainsi qu’un camping de 150 places. Ayant réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires "proche de 30 M€", le groupe fait aujourd’hui évoluer son actionnariat, afin d’entamer une nouvelle étape de croissance.

    Yves Journel, 154e fortune de France, a décidé de s’immerger dans l’univers des thermes. SRS (pour Sagesse, retraite, santé), sa holding d’investissement, vient en effet de prendre le contrôle du groupe Arenadour, regroupement des Thermes des arènes et du groupe Thermes Adour.

    Sud Ouest, lundi 7 mai 2018

    APS, lundi 7 mais 2018

  • Ouverture du spa du Splendid à Dax

    Autrefois entièrement dédié aux soins thermaux, le Splendid, palace phare des années 1930, a opéré une mue significative après 4 ans de fermeture, 2 ans de travaux et 16,5 millions d’euros d’investissement. En complément de l’hôtel quatre étoiles et du centre de congrès de 2 000 m², un spa de 1 800 m² en mosaïques noir et or a été aménagé en lieu et place des douches à jets et des baignoires d’hydromassage. Sauna, hammam, flottarium, caldeum, salles de repos et 15 cabines de soins ont aussi investi les vestiges de l’ancien château fort, détruit en 1891. Enfin, une salle de remise en forme, équipée des dernières innovations (vacufit, cryothérapie corps entier, etc.) complète l’ensemble. À terme, un espace art de vie proposera cours de yoga, sophrologie, relaxation, ostéopathie, aromathérapie, réflexologie…

    Sud Ouest, lundi 7 mai 2018