Vous êtes ici

Pacte de lutte contre l'influenza aviaire et de relance de la filière foie gras

La filière volaille fait face pour la deuxième année consécutive à un épisode d'Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) majeur. Profondément attachés à la revendication d'excellence de la filière palmipèdes gras, à son mode de production en plein air et à la diversité de ses systèmes de production, la filière avicole et les pouvoirs publics tirent les enseignements de ces deux épisodes sanitaires particulièrement graves, et s'engagent à faire évoluer les modèles de prévention et de lutte contre les épizooties afin d'éviter qu'une telle crise ne se reproduise dès l'hiver prochain.

Ce Pacte de lutte contre l'Influenza aviaire et de relance de la filière foie gras répond à des enjeux multiples : santé publique, bien être et santé animale, performance économique, sanitaire et environnementale des filières tout en préservant la pérennité des modes de production avec des parcours extérieurs.

32 signataires se sont engagés pour ce pacte de lutte contre l'influenza aviaire, dont l'ensemble des organisations professionnelles agricoles.

Des objectifs ambitieux pour la filière volaille

Pour répondre à ces enjeux, le Pacte de lutte contre l'Influenza aviaire et de relance de la filière foie gras se décline en 6 axes de travail qui feront l'objet d'actions concrètes et d'engagements de chaque partenaire :

Chacun de ces axes de travail se décline en actions phares qui seront mises en place dans un calendrier rapproché.

Ces actions concernent l’ensemble des maillons des filières, de l’amont à l’aval. Elles veillent à assurer la pérennité de production des diverses méthodes d’élevage avec une attention particulière pour conserver la production en parcours extérieurs qui fonde la spécificité de certaines productions.

Un engagement fort des partenaires

Pour mener à bien ce programme ambitieux, les partenaires du Pacte de lutte contre l'Influenza aviaire et de relance de la filière foie gras ont décidé de s’engager ouvertement et concrètement sur des actions relevant de leur coeur de métier.

Un programme et un calendrier de travail adaptés en fonction des actions à réaliser à court, moyen et long terme sera élaboré avec des rapports d’étapes.

Chaque partenaire signataire s’engage à mettre tous les moyens en oeuvre pour assurer l’efficacité du pacte. La déclinaison de ce programme de travail et la mise en oeuvre des différentes actions seront suivies de manière régulière au sein du Comité stratégique Influenza aviaire et du Conseil spécialisé viandes blanches.

 

Retrouver l'intégralité du pacte de filière en suivant le lien ci-dessous:

/sites/default/files/pacte_document_officiel_mis_a_la_signature_le_13-04-2017.pdf