Vous êtes ici

Actualités et réglementation

Nouveaux textes réglementaires, événements, actualités : restez informés des évolutions de votre secteur.

Demander un rendez-vous

Les champs suivis d'une * sont obligatoires.

Classement hôtelier : nouvelles règles

Un décret du 26 janvier 2016 vient de modifier les règles du classement hôtelier qui seront en vigueur à partir du 1er avril 2016. Il prévoit davantage de points obligatoires et surtout l’introduction de critères non compensables. Consulter l'arrêté du 26 janvier

Pour vous préparer au mieux, la CCI peut vous accompagner sur le renouvellement de votre classement.

 

 

Evolution du prêt "Hôtellerie" Bpifrance

Le prêt "hôtellerie", distribué par Bpifrance sans prise de garantie sur l'entreprise ou le patrimoine de l'entrepreneur, voit son montant maximum porté de 300.000 euros à 400.000 euros et sa durée passe de 7 ans à 10 ans (maintien des 2 ans de différé d'amortissement). Le cofinancement bancaire associé, à raison d'un minimum de 1 pour 1, s'élargit aux interventions en fonds propres et quasi fonds propres. Le taux privilégié grâce au partenariat avec la Caisse des Dépôts, intervenant sur ce prêt en garantie, est dorénavant applicable aux établissements dont la classification après programme n'excédera pas 4 étoiles, contre 3 précédemment.

 

Résultats de l'enquête de satisfaction des clientèles touristiques en France

L’amélioration de la qualité de service et d’accueil de l’offre touristique française a été identifiée comme un facteur clef de la compétitivité et de l’attractivité de la destination France à la suite de deux études conduites en 2011 et 2013 sous l’égide du ministre chargé du Tourisme (DGE). Suite à ces conclusions la DGE s’est dotée d’un outil d’évaluation indépendant mesurant la qualité d’expérience des visiteurs étrangers sur les critères d’accueil, dont la dernière enquête a été rendue publique le 25 janvier dernier.

Télécharger la synthèse de cette étude.

 Appel à vigilance : formation à l'hygiène

Des organismes privés, se présentant comme étant du Ministère de l’Agriculture, téléphonent ou envoient des mails aux restaurateurs au sujet d’une inscription obligatoire en matière d’HACCP sous peine de lourde amende (jusqu’à 26.500€ voire même l’emprisonnement). Ce sont des démarches abusives de commercialisation. Nous vous demandons d’être très vigilant vis-à-vis de ces organismes qui ont des pratiques plus que douteuses. Pour information, il n’y a pas eu de changement au niveau de la réglementation sur la formation à l’hygiène. Depuis le 1er octobre 2012, les établissements de restauration commerciale ... en savoir plus